Connaissance de soi: fais plaisir!

By 16 mai 2014Coaching, Modèles

Bonjour à tous, nous continuons  le cycle d’articles sur le thème de la connaissance de soi, cette semaine « Fais plaisir ».

Dans les semaines qui viennent je vais vous emmener à la découverte de certains aspects bien particuliers de votre personnalité. Comme toujours, vous serez bien inspirés d’être précautionneux dans l’intégration de ce qui est dit dans cet article, la thématique que j’aborde peut vous être utile mais il vous faut l’aide d’un pro (moi ou un autre) pour aller plus loin!

Comme je vous le disais la semaine dernière, nous avons tous des boutons sur lesquels, lorsqu’un de notre proche, un de nos collaborateurs appuie, nous partons au quart de tour. Parmi les 5 drivers issus de l’Analyse Transactionnelle nous voyons aujourd’hui « Fais Plaisir »

 

Fais plaisir

Nous connaissons tous une personne qui  obéis à ce driver là, celle sur qui on peut toujours compter, celle qui est toujours en train de courir de droite et de gauche pour rendre service à tout le monde…Fais plaisir

Orienté vers les autres le « Fais plaisir » s’adapte facilement, parfois à son détriment personnel et évalue son bien être à la reconnaissance qu’il obtient. A mettre toujours les besoins des autres avant les siens, on le voit comme quelqu’un de conciliant, qui a tendance à éviter les conflits… Dans les faits c’est l’expression d’une grande peur du rejet qui l’anime: il doit faire plaisir sous peine de se retrouver seul.

Malgré toutes les bonnes qualités que peut avoir un « fais plaisir » il s’oublie dans cette quête de l’approbation des autres, parfois à un point tel qu’il peut finir par être dépendant affectivement, voire frustré que ses efforts ne soient par reconnus à leur justes valeur.

C’est dommage, car c’est un diplomate né qui permet de bien faire fonctionner une équipe en cherchant la décision collégiale et la satisfaction de chacun et c’est cet aspect du « fais plaisir » qui est vraiment intéressant, pas le revers de la médaille:l’épuisement possible lié à cette formidable solidarité, la difficulté à prendre des décisions, à dire non et à poser des limites, voire à penser à lui de temps en temps…

+:

En faisant attention aux besoins et objectifs des autres, c’est le moyeux de l’équipe, celui par qui ça tourne rond. Il peut se creuser la tête pendant des heures pour trouver une solution pour l’un de ses collègues. C’est également le genre de personne à venir avec une petite attention pour vous le jour de votre anniversaire…

– :

Le plus gros problème du « fais plaisir » est qu’il est incapable de se positionner clairement surtout lorsqu’il s’agit de faire une critique constructive, de proposer un point d’amélioration ou de donner une évaluation négative du travail d’un collaborateur. Il ferait donc un très mauvais chef.

 

Qu’en faire?

Comme je le disais la semaine dernière, face à ce type de comportement, les possibilité sont étonnamment nombreuses!

On peut décider de ne rien faire, après tout si cela fonctionne, pourquoi s’en préoccuper. Il est également possible de vouloir totalement désamorcer ce comportement en faisant un travail sur soi. Sinon, le plus simple, c’est encore d’être conscient de ce trait de caractère et de l’utiliser à bon escient. Le plus simple est donc de travailler sa connaissance de soi pour potentialiser au mieux ce comportement.

On peut toujours lutter contre un fonctionnement qui est de l’ordre du réflexe, mais parfois on peut juste l’adapter et prendre conscience que dans certains cas c’est une aide formidable et dans d’autre un formidable boulet…

Si la description du « Fais plaisir » vous touche particulièrement, posez-vous les quelques questions qui suivent.

Qu’est-ce qui vous motive à agir ainsi, à « faire plaisir »?

Avez fait un bilan Couts/Bénéfices de votre attitude?

Comment pourriez vous bien utiliser ce trait de caractère?

Qu’est-ce qui se passerait si vous passiez en premier et non les autres?

Que pourriez-vous faire pour VOUS faire plaisir?

 

Si vous voyez d’autres questions à se poser, mettez-les en commentaire!

Bon weekend.

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply