Zone de confort et zone d’influence

Bonjour à tous,

Alors que j’étais en séance la dernière fois, il a été utile que je fasse une distinction entre zone de confort et zone d’influence. Je partage avec vous ma vision de ces deux zones afin de vous transmettre, dans les semaines qui viennent, quelques outils pour agir sur chacune d’elles.

 

La zone de confort

La zone de confort est celle que l’on utilise généralement le plus souvent, là ou le challenge est plus ou moins  inexistant. La zone de confort c’est la somme de vos habitudes et l’endroit où, au final, vous êtes le mieux. Elle comprend aussi vos limites personnelles et les expériencesperformance que vous avez eu jusque là. grâce à votre zone de confort, vous pouvez prendre en charge certaines actions en étant détendu, relaxé puisque vous êtes en maitrise de votre environnement.

Cependant, la zone de confort, c’est aussi un enclos dans lequel on peut facilement rester enfermé contre notre gré. J’évoquais les expériences passées ces dernières vont créer des habitudes, des croyances qui peuvent devenir limitantes et afin de ne pas risquer une déception, nous restons cantonné à la même palette d’expériences, de sensations, d’activités… Certains comparent la zone de confort à une prison dorée, je la voie plus comme la place chaude du lit, sous la couette en hiver. C’est un endroit génial, mais uniquement à certains moments. On y est bien pour se reposer mais pour démarrer une journée, une activité, il faut en sortir, ce sera l’objet de l’article de la semaine prochaine.

La zone de confort possède des avantages et des inconvénients, comme toute chose au final, il reste certain qu’elle est bien utile tant qu’elle est régulièrement challengée.

 

La zone d’influence

La zone d’influence est bien différente de la zone de confort, c’est la zone où vous pouvez agir, sans que cela soit nécessairement confortable mais sans que ce soit non plus un objectif très ambitieux. La zone d’influence, ce sont vos réseaux, les tâches que vous accomplissez chaque jour et qui sortent de l’ordinaire, les découvertes faites…

Contrairement à la zone de confort qui est un berceau doré, là on évoque plutôt un atelier, dans lequel vous pouvez choisir d’actionner tel ou tel outil. Cette zone d’influence est moins facilement perceptible que la zone de confort, pourtant c’est une zone que vous utilisez chaque jour. Le bus que vous prenez pour aller au travail n’est pas si confortable que ça, il est habituel au mieux. Dans ce bus vous choisissez d’avoir un comportement X ou Y et avez donc une influence, même légère sur cet espace, vous êtes dans une partie de votre zone d’influence.

L’action neutre, ni confortable ni challengeante peut être considérée comme l’apanage de la zone d’influence.

 

Cette distinction peut sembler artificielle pour certains d’entre vous, je vous assure cependant qu’elle est déterminante quand on commence à travailler sur sa zone de confort afin de la rendre plus adaptée à nos besoins, désirs et objectifs. N’hésitez surtout pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire.

Bon weekend

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply