La meilleure méthode pour tenir ses résolutions

Bonjour à tous, l’an dernier, je vous faisais part de mon positionnement « anti bonnes résolutions » et « pro saines projections ». Je n’ai pas changé d’avis, je reste persuadé que si nous prenons de bonnes résolutions sans bien se préparer, nous obtiendrons un bilan à perte, un effet néfaste. Cependant, je sais bien que certains d’entre vous aiment les bonnes résolutions et je vous propose donc la meilleure méthode (selon moi) pour les tenir.

Comprendre la carence même des résolutions

Les résolutions de nouvelle année sont souvent prises pour de multiples raisons: une envie personnelle, une pression sociale voire, les deux. Par exemple: mincir ou faire du sport pour être en meilleure santé ou correspondre à une image socialement acceptée de l’homme ou de la femme, ou encore arrêter de fumer, de boire ou de manger trop richement… Nous pouvons souvent trouver les pendants sociaux de chaque nouvelle résolution populaire, ce qui montre notre envie de faire partie du groupe, mais ceci est l’objet d’une autre discussion, plus sociologique.
Nos résolutions sont souvent bonnes, même si parfois dictées par l’extérieur. Ce qui l’est moins, c’est que nous les prenons sans les connecter à notre vie, comme si d’un côté nous vivions normalement et de l’autre nous arrêtions de manger du chocolat/boire de l’alcool/fumer/glander…
C’est l’une des principales carence des résolutions de la nouvelle année, elles sont généralement déconnectées de notre vie et nous ne parvenons donc pas à concilier l’un et l’autre. Ainsi, nous tenons cette double vie quelques temps avant de lâcher le plus petit des deux morceaux: la résolution.

résolutions1

Flashback anti bonnes résolutions

Souvenez-vous que l’an dernier, j’avais donné une bonne méthode pour faire de saines projections sur l’année à venir. Pour ceux qui ne souhaitent pas se replonger dans l’article en entier, voici le principe essentiel:
« Imaginez-vous dans un an, imaginez tout ce que vous avez accompli durant cette année, vos avancées, anti-bonnes résolutions, évolutions, voyages… Projetez-vous réellement dans la réalisation de chacune de ces choses, voyez combien vous êtes récompensé de vos efforts et combien vous êtes bien. Prenez le temps de savourer cette sensation et de voir comment vous êtes parvenu(e) à vos fins. Maintenant, votre « vous futur » va prendre une belle feuille de papier, un stylo confortable et vous écrire une lettre (pas d’ordinateur ou de smartphone) au « vous actuel ». Dans cette lettre, vous sera racontée votre année à venir. »

Attention, l’année racontée ne le sera pas sous la forme d’un horoscope -attention en janvier, mercure rétrograde bloque toute décisions- mais plus comme un résumé qui attise votre mémoire et vous permet de remplir les blancs. Les formules du type « Tu te souviens combien ton voyage de cet été t’a apporté? Comment les paysages et les personnes rencontrées à cette occasion t’ont enchantés? » sont assez précises pour vous aider à vous projeter sans pour autant devenir trop spécifiques et contraignantes. Profitez de ce moment pour vous poser les bonnes questions sur l’année qui arrive :

« Qu’est-ce que je souhaite vraiment? »

« Si je ne devais faire qu’une chose dans tel domaine de ma vie, qu’est-ce que ce serait? »…

Une fois que vous avez des idées de réponses, écrivez.

Maintenant, mélangez

résolutions2L’avantage de la résolution, c’est sa précision, celui de la lettre c’est qu’elle prend en compte un projet global de vie, mélangez donc les deux pour arriver à quelque chose d’actionnable mais avec une vraie vision, une vraie feuille de route qui vous permettra de lier votre résolution à votre projet de vie.
Je vais prendre un exemple fictif, une femme en léger surpoids pourra toujours décider de mincir en prévision d’un projet d’enfant, afin d’éviter certains problèmes de diabète gestationnel ou de tension excessive. Dans ce cadre là, la résolution de nouvelle année s’intègre bien à un projet de vie et donc a plus de chances de réussir que si elle était restée « seule dans son coin ».
Vos résolutions, si elles sont prises en votre âme et conscience, parce que vous considérez que c’est vraiment ce que vous voulez et non ce que les gens autour de vous veulent, si elles sont liées à des objectifs de vie plus généraux, alors ces résolutions sont utiles.
Vous avez la capacité de changer votre monde mais tant que vous considérez vos résolutions de nouvelle année comme des fins en elle-mêmes, vous n’atteindrez pas vos objectifs, ou alors avec beaucoup plus d’efforts que nécessaire!

 

Ce blog renferme de nombreuses astuces pour construire des objectifs, des projets et il vous permettra également de mettre a point vos bonnes résolutions écologiquement, intelligemment.

Partagez cet article à vos proches pour qu’eux aussi augmentent leurs chances de tenir les bonnes résolutions qui leur tiennent à cœur.

Bonne année, je vous souhaite la réussite, le bonheur et la joie de vivre.

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply