Retour sur TEDxAix et pourquoi les « Ted Talks » deviennent si importants.

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, un article à la fois compte rendu et à la fois dédié à la prise de parole en public. J’ai eu le plaisir de faire partie des jurys et de l’audience du Tedx Aix les 27 et 28 avril et j’ai envie de partager avec vous à la fois mon impression et ce que j’ai pu en apprendre.

 

TEDxAix c’est quoi ?

Pour ceux qui ne connaissent pas les TED sont des conférences courtes données par des orateurs dont ce n’est pas le métier. Certes, il y a bien des profs, des politiciens ou des acteurs qui ont donné des TEd talks mais globalement, ce sont des non spécialistes.

Le principe des Ted talks est résumé par leur slogan « ideas worht spreading », des idées qui méritent d’être partagées. Afin de standardiser le processus, les TED ne doivent jamais dépasser 18 minutes et ne doivent jamais vendre l’entreprise. Ce sont des moments de partage d’idées, de cadeau comme dit François Cadiergue l’un des organisateurs et accompagnateur des

TEDxAix est un événement organisé indépendamment des TED originels avec la bénédiction de l’association centrale.

Le 27 avril c’était la répétition générale, pendant que certains installaient l’espace, d’autres, dont je faisais, partie étaient de jury. Le but de ces jury n’est pas de sélectionner qui va parler ou non, cela a lieu bien en amont, mais d’accompagner les orateurs dans le peaufinage de leurs conférences. On va parler respiration, rythme, sauts logiques et posture. Structure, rhétorique et contenus ne bougeront pas, ils passent le lendemain et on fait leur choix depuis bien longtemps.

J’ai adoré aider ces conférenciers ! L’exercice est délicat car le retour doit être justement dosé pour pouvoir être intégré dans les prochaines heures. Après avoir accompagné quelqu’un préparant un TED dans les derniers mois, j’ai pu voir les coulisses des TED d’un autre point de vue. Intégrer, même brièvement, une équipe d’organisation du TEDxAix fut riche en enseignements.

A la fin de cette journée, je suis fatigué et en même temps heureux par avance. Grâce au travail des speakers, à la qualité de la sélection et aux apports de la journée de jurys, l’audience va passer une belle journée.

On se retrouve donc le 28 avril 2016 au centre des congrès d‘Aix en Provence pour une journée de conférences.

Je ne compte pas vous faire un résumé de toutes les conférences du jour, il me suffira de vous dire que des idées qui méritent d’être partagées l’ont été !

 

TED talks : standardisation ou contrainte obligeant à la créativité ?

L’un des reproches faits aux conférences TED est leur succès et l’impact qu’elles ont pu avoir sur les prises de parole en public. A l’occasion j’écrirais certainement un article sur le sujet mais clairement, j’entends souvent comme retour « tu nous a fait un Ted là » à la fois comme un reproche et comme une validation d’un niveau.

En effet, un TED ce sont souvent les mêmes briques agencées différemment : une histoire personnelle, une découverte spécifique et une idée qu’il devient nécessaire de partager. On peut effectivement résumer les TED à ces éléments ou on peut voir la diversité de ces conférences. Entre celles avec un piano ou un cerveau sur scène (oui oui, un vrai cerveau), celles où il est question de danse et où l’orateur bouge plus qu’il ne parle c’est un sacré éventail que nous avons là …

Pourtant, créer un TED demande souvent beaucoup d’efforts. En général, ce sont des experts qui viennent parler de leur sujet. Que ce soit de comment ils en sont venus à travailler sur ce sujet ou sur l’impact du dit sujet sur un domaine en particulier. Dans tous les cas, si les Ted semblent dépouillés (peu de slides, temps court, parfois peu de transmission formelle), ce sont en fait des concentrés d’idées.

Si l’un de mes derniers articles explique bien mon point de vue sur la question de la vulgarisation et de la simplification, je pense qu’il est essentiel que l’on prenne en compte le travail que ça peut demander. Certains font de la musique, de l’escalade ou du jogging. Ils vivent leur pratique ludique comme une constante et ne perçoivent plus la difficulté que peut représenter la compréhension de leur univers. Quand il s’agit d’une idée qui nous passionne, cela devient encore plus délicat. La grande force des TED est de forcer ses conférenciers à aller vers plus de simplification, vers la substantifique moelle de leur sujet pour transmettre. C’est bien là la beauté de ce format de conférence, en moins de 18 minutes (9,12 ou 15 minutes pour TEDxAix) il devient difficile de pérorer sur son parcours ou de se glorifier sur des détails. Seul l’essentiel compte, seules les idées comptent.

Dans le cadre du TEDxAix, le thème était « Impacts » et je vous prie de croire que les conférenciers l’ont bien compris ! La semaine prochaine, je vous parlerai certainement de mes conférences préférées qui ont eu lieu ce jour-là et de comment nous pouvons « évaluer » un Ted et de manière générale une conférence et une prise de parole en public.

Bon weekend.

William


Also published on Medium.

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply