Un an de pleine conscience quotidienne : bilan

By 12 juin 2018Coaching

Bonjour à tous,

Samedi soir j’ai eu le plaisir de fêter un anniversaire très particulier, ma première année de pleine conscience quotidienne. Sans le dire à qui que ce soit, sans le claironner, en juin 2017 j’ai décidé que j’allais méditer chaque jour pendant un an. Pourquoi? Parce que si je suis convaincu des effets de la méditation, je voulais les expérimenter moi-même. Et surtout pour voir ce que cela donnait avec un rythme quotidien. Je vais commencer par vous parler des règles que je me suis imposé pour ce challenge avant d’aller vers les effets recherchés et obtenus.

 

Un an de pleine conscience, les règles du jeu :

Parmi les objectifs que je visais par ce challenge, la continuité était le plus gros challenge. J’adore les différentes activités que je peux faire dans et en dehors de mon travail. Pourtant, garder une régularité reste compliqué (et je sais que je ne suis pas le seul).

Mon but était simple : prendre chaque jour à minima 5 minutes pour méditer grâce à l’application Headspace. Pour faire un break entre les différentes parties de ma journée, pour découvrir les effets sur le long terme d’une pratique comme la méditation. J’avoue sans problème que c’était aussi pour me montrer que j’étais capable de tenir (vous ne pensiez tout de même pas que je suis exempt de doutes et de questionnements ?).

Première découverte : si on ne laisse pas la place pour la discussion, tout est plus simple. Rapidement, j’ai déterminé que cette méditation quotidienne était obligatoire. Même si j’étais fatigué, même si j’avais une urgence, même si je voulais faire autre chose, c’était une tâche à réaliser absolument, comme mes ablutions.

Pleine conscience et développement personnel

Alors oui, la pleine conscience a le vent en poupe. Tous les blogs de développement personnel (celui-ci ne faisant pas exception) en parlent avec plus ou moins de détails et de succès.

La pleine conscience est une méditation de l’ici et du maintenant, un moment où l’on prend le temps de lever la tête du guidon, de développer sa « méta vision » (vision externe d’une situation où nous somme partie prenante).

C’est aussi un moment où l’on se reconnecte avec son corps pour développer une conscience de nos émotions et de leur place dans ce dernier… Bref ce sont quelques minutes bien remplies ! J’avoue que j’ai pris conscience des effets de cette année de méditation dernièrement. Parmi les effets visibles, ma gestion de crise s’est améliorée, j’ai pu le voir dernièrement. Idem pour ma gestion des émotions (même si le chemin reste infini).

Enfin, après 5 années à chercher à développer mon sens de l’émerveillement pour chaque chose, je parviens de nouveau à être contemplatif et heureux de l’être ce qui est un véritable régal.

 

Pleine conscience et entrepreneuriat

Là où je ne m’attendais pas à voir des effets si francs c’était sur mon travail. Ok toute mon activité est basée sur le principe que si l’entrepreneur évolue, son entreprise évolue aussi. J’avais donc en tête que certaines répercussions étaient à attendre. Ce que je n’avais pas anticipé c’est qu’elles se feraient entendre assez fortement et rapidement.

La première répercussion ce fut une conscience accrue de ma motivation et des aspirateurs à motivation que je voulais éteindre. Ce blog fut l’un d’eux. En me libérant du rythme hebdomadaire de parution j’ai pu récupérer une certaine liberté.

Le second effet fut de recommencer à travailler sur la mise en place d’une structure de réussite pour mon entreprise, j’en parlerai dans un futur article.

Le dernier effet et c’est là le plus intéressant fut sur mes clients. La pleine conscience est un entrainement magnifique à être là, ici, maintenant sans dialogue interne parasite. Cette compétence s’est drastiquement développée durant l’année et j’ai pu démultiplier mon impact en séance. Si j’ai parfois pu me demander comment contrôler cela je n’ai jamais regretté l’apparition de cette manière d’être.

Maintenant, que je vous ai parlé de cette année en pleine conscience, je n’ai plus qu’une chose à faire : aller me poser sur mon coussin et faire ma méditation du jour !

Plus sérieusement, je vous invite à tenter ce challenge sur un mois : 30 jours de pleine conscience. Je vous l’annonce, la pleine conscience s’apprivoise comme un chat craintif et vous devrez développer de la patience et mettre de côté votre égo, accepter qu’un jour sans est un jour sans. Par contre… la récompense !

Je vous laisse essayer par vous-même.

Belle journée.

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Join the discussion One Comment

  • Bonjour William,
    Tu fais parti de la secte (car nous sommes tellement peu et incompris de tous) qui fait de la méditation pleine conscience parmi les experts startup.Il ya aussi Bruno Martin de Nancy qui a lancé l’espace de coworking officiel de Nancy. Voila nous sommes trois et en connais tu d’autre.

    Philippe Ramette
    le canadien

Leave a Reply