Bienveillance Percutante, le manifeste

Nous sommes dans un monde où sous couvert de bienveillance, beaucoup de choses sont tues.

Sous couvert de bienveillance, on bloque, on ignore, on évite des personnes, des situations.

On vit dans une époque dépourvue de courage. Car oui, parfois, derrière la notion de bienveillance, il y a une lâcheté qui s’est glissée, subrepticement.

La bienveillance percutante nécessite du courage.

Avoir le courage de demander à quelqu’un qui a pris ou perdu du poids si tout va bien.

Avoir le courage d’enfin dire à un collègue que son parfum est un poil trop présent.

Avoir le courage de dire « tu as fait du bon travail et tu peux aller encore plus loin ».

Être réellement, authentiquement bienveillant est un prérequis pour pratiquer la bienveillance percutante. Après tout, c’est une part essentielle de l’équation !

Il faut également comprendre que la bienveillance authentique implique une mise en sourdine de deux choses : L’ego et le jugement.

Maitriser son Ego et se départir de son jugement ne veulent pas dire s’oublier, cela signifie permettre à l(‘autre de nous montrer réellement qui il est. Telle est la bienveillance : dépourvue d’égo et de jugement.

Bienveillance, absence  de de jugement et d'ego
Bienveillance, absence de de jugement et d’ego

Par dessus cette base vient la notion de « percussion ».

On pourrait imaginer un coup de pied aux fesse ou une claque qu’on mettrait à quelqu’un pour le réveiller, il n’en n’est rien… ou pas totalement.

Au rugby, une percussion est un geste assez violent qui vise à éviter un impact entre un défenseur et le porteur de ballon. Le parallèle est là, pour éviter une épreuve plus dure encore, parfois, une percussion est nécessaire. Ce n’est ni confortable, ni agréable mais c’est pour un gain ultérieur.

Dans le cas présent, percuter signifie faire prendre conscience, avec un impact positif sur la personne. Attention, pas plaisant, pas facile: positif.

Dans certains cas, un inconfort passager mènera à un bien être durable, c’est tout le but de cette bienveillance percutante.

Alors, vous rejoignez le mouvement ?



Vous souhaitez en savoir plus ou réserver une formation ?