Le plan d’action

By 3 janvier 2014Plan d'action

Bonjour à tous.

Je vous propose d’utiliser à bon escient le début d’année et les résolutions que certains peuvent prendre pour avancer dans notre découverte du coaching.

Le plan d’action qu’est-ce que c’est?

Lorsqu’un objectif est déterminé, il est temps de retrousser ses manches et de s’atteler à sa réalisation. Parfois, il n’est pas nécessaire de penser en plusieurs séquences d’action mais la plupart du temps c’est utile, particulièrement avec les objectifs ambitieux ou assez rébarbatifs de prime abord.

Prenons l’exemple de A. Comme bonne résolution, A. décide de se mettre à la course à pied et de courir la course « Marseille-Cassis » en octobre 2014.

Une manière assez optimiste de chercher à remplir cet objectif serait de ne rien faire jusqu’en septembre et de commencer à s’entrainer à ce moment là, créant ainsi un contexte très challengeant mais avec peu de chances de succès pour A.

Avec un plan d’action A. se préparera peut-être sur une plus longue période, et créera un meilleur contexte pour son double objectif se mettre à courir et faire la course « Marseille-Cassis ». Il pourra prendre en compte plusieurs facteurs: son état physique actuel, celui qui lui sera nécessaire pour faire cette course, son entrainement et ses disponibilités pour réaliser cet objectif. Il lui sera également possible d’acquérir certaines connaissances utiles pour réaliser cet objectif: nutrition, gestion de l’effort, préparation mentale éventuellement…

Comment faire un plan d’action?

Dans un premier temps, il faut savoir d’où l’on part, faire l’état des lieux de la situation de ce qui sépare de l’objectif, cela permet de créer un plan d’action réaliste.

Dans un second temps, il faut faire l’inventaire des ressources manquantes (physiques comme extérieures) et savoir se les procurer lorsqu’elles sont nécessaires afin de créer le contexte de réussite du plan d’action.

Dans un troisième temps, il faut définir des paliers ou des actions clés qui permettent de mesurer l’avancée vers l’objectif et donc définir le rythme du plan d’action.

Enfin, il faut y aller!

Ce qu’il faut éviter, c’est d’être trop présomptueux typiquement, dans le cas de la course à pied ce serait de courir 10km pour la première sortie…

Je vous laisse avec une petite anecdote transmise par ma formatrice lorsque nous travaillions sur le plan d’action.

 « Un jour un homme mangea une baleine. Tout son village s’extasia devant la prouesse de ce monsieur, après tout, une baleine c’est énorme!

L’un des villageois lui demanda comment il avait fait pour manger une baleine, il répondit simplement « une bouchée à la fois… » »

Bon week end !

William

 

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply