Coaching: et si tout va bien?

By 14 février 2014Modèles, Uncategorized

Bonjour à tous,

Cette semaine, en discutant avec un partenaire d’excellence (oui, le même que cette fois là), une question a surgit lorsque nous parlions coaching: et si tout va bien, est-ce que ça vaut le coup d’être coaché? Je vous propose de creuser (un peu) la question.

Bien entendu, avant de dérouler mon point de vue, je tiens à dire que c’est un réel article qui prend un certain recul face à une profession que j’embrasse pleinement, je ne compte pas prêcher pour ma paroisse, juste donner mon avis en tant que personne qui connait un domaine. Tout d’abord, il existe au moins deux familles de coaching: le « life coaching » ou coaching personnel et le « corporate coaching » le coaching en entreprise, nous allons discuter de l’un puis de l’autre…

 Life coaching

Tout va bien dans votre vie, les oiseaux chantent, le soleil brille et chéri(e) vous aime toujours autant et vous le prouve chaque jour alors pourquoi diable iriez-vous vous enfermer avec un coach? Effectivement pourquoi?

Une période faste comme celles que nous traversons tous à certains moments est généralement le moment que l’on choisi pour se lancer dans de nouveaux projets. C’est très logique, quand tout va bien, l’énergie et la motivation sont en rendez-vous, les feux sont au vert pourquoi vous en priver? Foncez et profitez de cette belle dynamique, préparez votre projet et commencez à travailler dessus.

Dans ce cas là, voir un coach peut être utile pour 3 raisons:

  1. Votre projet est suffisamment complexe pour qu’il y a besoin d’une clarification et d’une priorisation des différentes étapes.
  2. Vous souhaitez profiter d’être dans une bonne dynamique pour l’ancrer et la transformer en une ressource utilisable à volonté (et vous auriez vraiment, mais alors vraiment raison).
  3. Vous souhaitez profiter de l’occasion pour faire un état des lieux  et voir comment cela pourrait se passer encore mieux.

En dehors de cela, je pense sincèrement, alors que je vis du coaching, qu’il n’est pas nécessaire de venir voir un coach. Effectivement le troisième item de la liste est large et pourrait inclure énormément de choses, je suis quand même partisan, jusqu’à un certain point bien entendu, du « pas besoin d’aller mal pour aller mieux »!

Corporate coaching

Vous êtes responsable en entreprise et cette dernière est en bonne santé: bonnes finances, bonnes équipes, bon moral, belles perspectives… Bref tout va donc bien pour vous et votre entreprise, les oiseaux chantent et le soleil brille également pour vous. Pourquoi diable iriez vous donc payer un coach dans un tel contexte?

Encore une fois, en période faste, on peut maintenir un statu quo ou se lancer dans de nouveaux projets, particulièrement en tant qu’entreprise, on peut aussi chercher à changer et à s’adapter au marché, voire à le devancer en innovant. Là c’est, encore une fois, très logique, plus ou moins pour les mêmes raisons que pour le life coaching…

Je vois là par contre 4 raisons de faire appel à un coach:

  1. Pour maintenir un statu quo, il faut parfois anticiper les perturbations, trous d’air, crises, mettre un coach dans une entreprise quand tout va bien, cela peut permettre la mise en place de bonnes pratiques (gestion du stress, communication interne…) qui assureront la pérennité de l’entreprise en cas de tempête.
  2. L’innovation demande un mode de pensée différent, en faisant appel à un coach, vous intégrez momentanément un perturbateur d’habitudes qui va créé les bonnes conditions pour l’innovation.
  3. Faire remonter des informations de la part des salariés afin de promouvoir l’innovation ascendante et de créer une meilleure cohésion au sein de l’entreprise, voire avec les clients.
  4. Puisque tout va bien vous avez l’occasion de travailler votre vision de la stratégie d’entreprise et un interlocuteur neutre peut être utile dans ce cas.

En dehors de cela, je ne vois pas l’utilité de perturber un système qui fonctionne correctement. Les relations en entreprise sont soumises aux aléas du marché, du contexte et les perturber alors que tout va bien, c’est refuser à ses salariés la possibilité de se charger positivement quand ils en ont l’occasion.

 

J’espère que ces quelques lignes vous permettront de consulter un coach a bon escient et surtout au bon moment :-)

Bon week end

William

 

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply