Entourez-vous et profitez de vos valeurs

Bonjour à tous,

Avant toute chose, je tiens à vous remercier, vous avez été plus de 750 à visiter mon site durant le mois de janvier!!

 

Dans notre vie, nous avons de nombreux projets, personnels comme professionnels, que nous souhaitons mener à bien. Souvent, nous décidons de les porter seuls, mais est-ce la bonne solution?

 

Pourquoi s’entourer? Le mythe du cowboy solitaire. 2fe52fd79c6fc9d64cd3191abc23b772_large

Se remettre au sport, créer une entreprise, construire un meuble… Nombreux sont les projets qui rythment nos vies et , si certains sont très très personnels, trouver un(e) complice peut faire une réelle différence.

Collaborer n’est pas toujours facile. Après tout, on finit par être dépendant de son binôme pour avancer, le proverbe dit bien que seul nous allons plus vite et sur ce point, il a certainement raison, dans certains cas en tout cas. D’autre part, trouver un binôme n’est pas toujours facile ou possible. Pourtant, savoir s’entourer permet de bien réussir ce que nous aurions échoué seul. Même le cowboys solitaire par excellence, Lucky Luke possède un binôme de choix en la personne de Jolly Jumper, un cheval intelligent, un personnage à part entière qui le sort de situation périlleuses très régulièrement. Comme le stock d’Appaloosa au Q.I hors norme est épuisé, pourquoi ne pas miser sur l’humain? C’est tellement plus simple!

Comment s’entourer? Quand le cowboys solitaire ne l’est pas tant que ça…

Quand on s’intéresse aux athlètes ou à l’entrepreneuriat, on voit régulièrement des personnalités émerger: Usain Bolt, Bill Gates ou Steve Jobs… On oublie que Bolt a un entraineur, Gates a fondé Microsoft avec Paul Allen et Jobs Apple avec Steve Wozniak… Les CEO et les athlètes sont rarement seuls, chacun d’entre eux a su s’entourer pour atteindre leurs buts et réaliser leurs projets, pourquoi vous ne feriez pas de même?

Les paramètres pour choisir un associé, un partenaire de course ou un co-bricoleur sont nombreux: personnalité, compétences de travail en équipe, niveau sportif parfois, gestion des objets pointus… bref, des paramètres variables selon le contexte. Reste un fondement de la personne qu’il faut savoir atteindre et découvrir pour créer de vrais partenariats: les valeurs.

Les valeurs sont ce qui fait bouger une personne: la justice, la réussite, le dépassement de soi… Elles sont nombreuses et ont également bien des définitions selon qui les utilise. Au final, ce qui compte c’est d’avoir une personne qui a des valeurs proches des vôtres. Attention! J’ai dit proches, pas identiques car en cas de valeurs identiques, les défauts risquent fortement de l’être également.

Par exemple: un athlète voudra toujours plus s’entrainer pour atteindre la victoire alors qu’un entraineur l’obligera à se reposer à un moment donné, pour assurer une forme optimale lors de la compétition. Pour les deux, on voit la valeur réussite, simplement pour l’un elle se couple avec la valeur pragmatisme et pour l’autre avec la valeur « performance »…

 

Et le coaching dans tout ça?

Je vous vois venir avec votre esprit critique acéré : « T’es gentil William mais encore faut-il se connaitre suffisamment bien pour mettre un nom sur nos valeurs », et voici l’apport du coaching dans tout ça!

Parmi la palette d’outils d’un bon coach, il y a le travail sur les valeurs. Ces dernières sont des ressources essentielles pour entretenir la motivation du client et lui permettre d’acquérir une connaissance de soi suffisante pour comprendre certaines de ses actions ou réactions. En approfondissant cette connaissance de soi, le coaching peut vous aider à comprendre vos comportements mais également vos attentes et éventuellement celles de vos collègues, conjoints et associés. Bien entendu, une fois en possession de ce savoir autour des valeurs, vous pouvez les intégrer dans vos critères de recherche pour trouver votre binôme…

Merci de me lire.

Bon weekend.

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply