Savoir dire ce que l’on veut

Nous voulons tous des choses différentes: réussite personnelle, professionnelle, devenir propriétaire ou s’alléger de quelques kilos…

Les objectifs sont légion et pourtant nous n’y parvenons pas toujours, le contexte est peu favorable, nous avons la volonté qui flanche… ou tout simplement, nous avons mal désigné la destination!

Dans beaucoup de pratiques de développement personnel, est évoquée la pensée positive pratique sur laquelle je rejoins une collègue.

Cependant, je suis persuadé que la formulation positive des objectifs et situations offre de grandes opportunités aux personnes qui se donnent le temps de le faire.

Prenons un exemple très simple: vous faites du vélo, vous regardez donc là ou vous souhaitez aller, si vous tournez la tête, si vous regarder ailleurs que votre destination, qu’elle soit intermédiaire ou finale, votre route dévie, plus ou moins amplement. Après cette déviation, vous devez fournir un effort plus ou moins important pour retourner sur la route que vous aviez choisie.cible

Pensez-vous qu’il en soit autrement avec votre esprit?

Lorsque vous dites « je ne veux plus m’énerver au travail », vous dites ce que vous souhaitez autre chose que « vous énerver au travail », vous ne dite pas si fondre en larme, finir en dépression, ne plus avoir de travail sont des alternatives que vous refusez également. Cependant, en disant « je souhaite gérer plus calmement les situations de conflit dans le monde professionnel », vous avez l’équivalent de « je ne veux plus m’énerver au travail » mais avec une action concrète a réaliser (gérer plus calmement), avec un domaine d’action circonscrit (les situations de conflit du domaine professionnel).

Qu’est-ce que cela apporte? Cela apporte de définir précisément ce vers quoi nous voulons aller et d’exclure délibérément tout autre résultat comme réussite de notre objectif. Notre objectif sera réussi si et seulement si nous faisons X, si nous obtenons Y, ce sera une nouvelle situation à corriger et non un état dans lequel nous serons bien.

Savoir formuler ses objectifs, ses pensées, c’est savoir où nous souhaitons aller, nous donner un cap et les moyens d’y parvenir car si l’on ne sait pas où l’on va, la route sera longue pour y parvenir…

 

Pensez-y et dites moi ce que vous en pensez dans la section des commentaires!

Bon Weekend

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply