Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je souhaite évoquer avec vous un point important, qui compte pour beaucoup dans vos chances de réussite. J’ai déjà pu l’évoquer dans cet article.

Votre projet, une montagne à gravir.

Nous avons tous des projets, des objectifs qu nous tiennent à coeur. Qu’il soit question d’évolution personnelle ou professionnelle, ces projets demandent du temps, de l’énergie et vous êtes prêt à en donner. tant mieux, l’inverse serait inquiétant…

Cependant, il arrive que nous devions reprendre notre souffle, nous reposer un moment avant de continuer. C’est à ça que va servir votre camp de base.

photo par Jimmy Chin © tous droits réservés

Photo par Jimmy Chin © tous droits réservés

Pour faire un break, un camp de base.

Le concept de camp de base est le suivant: un ensemble de personnes sur qui vous pouvez compter et qui seront honnêtes, intègres et qui vous aideront à positiver. Le soutien qu’elle apporteront devra être inconditionnel car, en un sens, de ces personne dépendra votre réussite…

Ce cercle proche est votre oasis dans le désert, le camp de base sur les flancs de la montagne que vous être en train de gravir: l’endroit ou vous pourrez attendre que le grain passe, vous ressourcer et vous lancer à l’assaut des cimes.

Vous ne choisissez pas sciemment les personnes qui constituent de camp de base, elles en font partie, c’est tout. Partez du principe que la présence dans ce camp dépend de leur bon vouloir et non du vôtre, cela vous évitera bien des déconvenues.

 

Comment créer son camp de base?

Commencez par utiliser ce visuel qui vous aidera à voir les différentes qualités de relations que vous avez. C’est aussi un excellent support pour faire du tri dans les relations que vous avez, comme nous allons l’évoquer un peu plus loin.

Posez-vous quelques questions:

  • Qui est toujours là pour vous?
  • Qui vous offre son aide, sincèrement et sans que vous ayez à la demander?
  • Qui viendrait (voire est déjà venu)  vous aider à déménager en plein été dans un appartement au 5eme sans ascenseur?

Enfin, si vous avez vraiment du mal à démarrer, demandez-vous dans quel camp de base êtes-vous? Cela vous donnera une idée puisque le plus souvent, c’est réciproque. Si vous êtes dans un camp de base et que la personne n’est pas dans le votre, c’est une relation déséquilibrée et c’est à vous de changer cela, y compris si cela signifie rompre des liens.

On peut se demander s’il est bien utile de s’appuyer sur un camp de base. Après tout, nous sommes bien contents de ne rien devoir à personne… Pourtant, quand on part en randonnée pour plusieurs jours et qu’il faut se charger, la présence d’un gite d’un bivouac ou d’un village nous permet de partir plus légers, en quoi serait-ce différent pour vos projets?

Avec ou sans camp de base, votre réussite ne sera due qu’à vos efforts , votre implication, votre énergie et vos compétences. Créer et utiliser un camp de base ne diminuera en rien votre réussite, cela la rendra juste plus facile à partager… Or, n’est-ce pas l’essence même du bonheur que d’être partagé?[tweetthis]N’est-ce pas l’essence même du bonheur que d’être partagé?[/tweetthis]

 

Bon weekend

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply