Pourquoi vous devez apprendre à sortir de votre cadre de référence

By 11 septembre 2015Coaching, Points de vue

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vais vous demander une faveur, je vais vous demander de me laisser vous emmener dans mon monde, celui des possibilités infinies.

Nous avons la joie de vivre dans une société qui nous permet de nombreuses choses. Nous sommes dans ce que certains anthropologues appellent des société d’achievement, où nous avons la possibilité de nous réaliser et non dans une société d’ascription, une société où notre statut est prescrit par celui de nos parents et dont nous ne pouvons sortir… Pour en savoir plus, allez donc voir ceci. Dans tous les cas, le fait d’arriver dans une société où l’on peut tout faire nous offre des possibilités infinies pour devenir nous et, bien entendu, c’est génial. Cependant, le fait d’évoluer dans une telle société nous confronte à un phénomène en particulier, celui de l’acculturation, de l’acquisition de codes qui ne sont pas les nôtres initialement. Vous vous souvenez de la fois où vous êtes allés dans une soirée d’un milieu professionnel très éloigné du vôtre? Vous avez dû acquérir certains codes avant d’être bien à l’aise (je vous défie notamment de comprendre l’humour de juriste ou de notaire sans un minimum de connaissances dans le domaine).

L’absence de codes n’est pourtant pas une fatalité, parfois en sortant de notre cadre de référence nous avons la possibilité de progresser dans la vie, dans notre compréhension de l’autre et de ses besoins.  Pourquoi ce passage par l’anthropologie en début d’article? Tout simplement parce qu’en ayant un modèle de société où nous pouvons nous réaliser, nous avons l’occasion de rencontrer des gens de tous horizons, avec des attentes très diverses et surtout avec des codes d’action, de conversation et autres qui sont très différents de ceux que vous pouvez connaitre.

cadre de référence

Pourquoi sortir de son cadre de référence?

Sortir de votre cadre de référence vas vous permettre plusieurs choses toutes très bénéfiques pour votre avancée dans la vie.

La première d’entre elle est qu’elle va vous permettre de développer une réflexivité sur votre propre cadre de référence. Par exemple, votre humour professionnel ou la manière de créer un réseau professionnel évolue et dépend clairement de votre domaine d’activité. De la même manière, il semble important d’interroger certaines habitudes personnelles et sociales assez régulièrement.

Je prends un exemple personnel. Certains de mes amis ne boivent pas d’alcool tandis que moi j’en bois (avec modération bien entendu). Passer une soirée avec eux va nécessairement changer mes habitudes, je vais passer une soirée avec des amis sans boire d’alcool. J’aime déguster un bon millésime quand l’occasion se présente mais j’admets avec plaisir qu’une soirée sans alcool est une bonne chose également. Pour découvrir cette nouvelle expérience, j’ai dû sortir de mon cadre de référence, sans cela, j’aurais amené une bouteille de vin en soirée et je serais resté sur mes acquis…

Pareillement, lorsque l’on parle de marketing et de e-commerce, il est souvent question de personnas. Ces personnas sont des personnages fictifs qui possèdent les traits distinctifs de votre client idéal et vous permettent d’adapter votre service, la navigation de votre site internet ou le ton de votre blog à ce client idéal. Comment comprendre comment vous devez vendre à vos clients si vous ne vous mettez pas à leur place?

Il en va de même dans votre vie amoureuse, comment faire pour séduire ou conserver la personne de vos rêves si ce n’est en vous mettant, parfois, à sa place pour comprendre son point de vue, apprécier sa vision d’une situation…

Reste maintenant qu’il faut parvenir sortir de ce fichu cadre!

 

Comment sortir de son cadre de référence?

Les procédés peuvent être bien différents selon les personnes, voici quelques exemples.

Voyager

L’une des manières les plus en vogue pour sortir de son cadre de référence est de voyager. En voyageant, vous n’avez pas d’autre choix que de vous confronter à d’autres conceptions de la vie. Ayant été récemment en Thaïlande, je peux vous dire que leur conception de la sécurité n’est pas la même qu’en France, ni meilleure, ni moins bien, juste différente.

Lâcher prise

Lâcher prise signifie bien des choses, dans ce cas précis, cela veut dire accepter d’être emmené dans le cadre de référence de l’autre. Accepter que l’on peut fonctionner, procéder d’une manière différente à la votre et embrasser cette occasion de découvrir quelque chose de nouveau.

Faire du théâtre

En faisant du théâtre, même d’improvisation, vous aurez à comprendre, adopter et transmettre des cadres de référence bien différents de ceux qui peuvent régir votre vie sur une base quotidienne. En adoptant des cadres de référence différents, vous comprendrez mieux le votre et ceux de vos proches.

Faire de la photographie

Oui, même si cela peut sembler surprenant, en faisant de la photographie, on s’aperçoit vite que la différence entre deux clichés est le cadrage (entre autre). Cela vous permet de voir combien l’angle de vue peut changer la vision d’un même événement ou objet…

 

La distinction entre cadre de référence et zone de confort est parfois ténue mais elle existe bel et bien, notamment dans le fait que la zone de confort se conçoit plus sur le plan actionnel.

Au final, en sortant de votre cadre de référence, vous aurez la possibilité de mieux comprendre les autres[tweetthis]n sortant de votre cadre de référence, vous aurez la possibilité de mieux comprendre les autres[/tweetthis], leurs points de vue et donc, de mieux communiquer, de moins vous énerver… En somme d’être plus heureux!

Si vous avez d’autres techniques, partagez-les en commentaires!

Bon weekend

William

 

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply