Une victoire est toujours une victoire

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, nous allons parler de l’importance de voir les victoires qui jalonnent notre parcours, qu’elles soient modestes, minimes ou conséquentes, déterminantes. Depuis quelques temps, j’ai la chance de faire partie d’un « partenariat d’excellence » avec une personne ayant un profil vraiment différent du mien. Cela nous offre la possibilité d’avoir des points de vues très différents sur des sujets importants pour nous. Lors de l’une de nos sessions, ce partenaire me dit « Dans tous les cas a win is a win« , sur le moment, cette expression ne m’a pas marquée mais en y repensant, elle vaut qu’on s’y attarde pour l’état d’esprit qu’elle transporte.

Une victoire?

Effectivement, nous avons trop tendance à négliger une victoire, une réussite car elle n’est pas importante, déterminante pourtant cela reste une victoire. Le fait de voir chaque progrès et d’en jouir pleinement est essentiel.

Prenons l’exemple d’une personne qui souhaite affiner sa silhouette en perdant 8kg. Les premiers 500gr éliminés sont image Victoiresimplement un seizième de l’objectif, pourtant prendre conscience que c’est déjà un pas essentiel qui est fait vers la réalisation de l’objectif, c’est une victoire en soi. Cela lui permettra de maintenir l’effort jusqu’à ce que ce soit 1kg puis 2kg chaque étape, même minime peut être observée comme un cap franchi et comme une occasion de se réjouir. Bien entendu, le fait de s’alléger de 8kg au final représente une plus grande victoire, ce n’est pas pour autant qu’il faille négliger les étapes précédentes.

Lorsque nous sommes en train de randonner ou d’effectuer une tâche assez délicate, nous avons tendance à voir l’issue comme une stimulation « plus que 2h de marche et je serai arrivé », pourtant, voir le le chemin parcouru est également une méthode de motivation viable. Il en va de même en voyant de manière générale le chemin parcouru sur la réalisation d’un projet et se dire « j’ai déjà marché 3heures sur 5″ aide parfois prendre la mesure de ce qui a déjà été fait.

Très bien mais comment faire?

Tout simplement en vous félicitant, toutes proportions gardées, pour les bonnes choses que vous parvenez à faire, même si elles sont minimes. Dans l’article sur les 3 bonnes choses par jour j’évoquais également ce principe qui tient simplement à prendre un moment pour prendre du recul et voir ce que vous avez accompli et de prendre le temps de se dire « j’ai bien fait ».

C’est aussi simple que cela.

Parfois célébrer avec quelques amis le passage d’un cap important (premier contrat pour un jeune entrepreneur…) est également une solution, mais tout n’est pas prétexte à ce genre de célébrations, pas d’excuses pour abuser des bonnes choses!

Je terminerai en citant Lao Tseu « Le plus grand voyage commence toujours par le premier pas. », ce à quoi j’ajouterai (humblement, cela va de soi), que chaque pas compte dans un voyage.

Bon weekend!

William

 

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply