Le changement végétal

By 15 mai 2015Coaching

Bonjour à tous,

cette semaine, et malgré un planning bien chargé, je souhaite partager avec vous quelques éléments de réflexion sur le changement. En tant que coach, j’ai une place privilégiée pour l’observer, après tous certains de mes confrères et consoeurs se définissent comme catalyseurs du changement ou accompagnateurs du changement et ce n’est pas pour rien!

 

Changement et impatience

Alors que chacun d’entre nous connait le principe de la croissance lente et progression de l’enfant, nous considérons qu’en tan qu’adulte, le changement doit être et sera immédiat. Rien n’est moins vrai. Notre changement sera et doit être progressif, même si vous êtes impatients. Notre impatience face au changement tient à plusieurs facteurs.

1/ Nous avons envie de changer mais, comme c’est inconfortable, nous voulons que ce soit vite terminé.

Le changement est une période d’inconstance où nous parvenons, ou pas, à mettre en place de nouveau comportements, de nouvelles habitudes…

Rappelez-vous que le changement peut-être agréable à vivre avec le bon état d’esprit. C’est d’ailleurs en ayant le réflexe de voir le travail accompli que cet état d’esprit se crée.

2/ Nous sommes de plus en plus « instantanés »

Prenons le temps de réfléchir à notre société actuelle. Un terrible tremblement de terre au Népal à 5h du matin heure française heure française, nous avons tous les détails au petit déjeuner. Nous vivons un moment agréable en terrasse, nos amis sur la toile le sauront très rapidement… Une commande Amazon? livrée en 24h. Un nouvel album de votre artiste préféré? Sur votre téléphone dans la demi heure grâce aux plateformes de téléchargement en ligne… Mais est-ce qu’on se souvient encore du rythme de la nature? Et du nôtre?

Source Images: DSC_0308.JPG (Av: F4.0; Tv: 1/250 sec.; ISO: 200; FL: 18.0 mm) DSC_0309.JPG (Tv: 1/1000 sec.) DSC_0307.JPG (Tv: 1/3200 sec.) Processing: Fusion F.1 (HDR; Mode 1)

Le changement végétal

Avez-vous déjà vu une route, un trottoir déformé par les racines d’un arbre? Un mur emprisonné et déformé par l’étreinte d’un lierre? C’est aussi à ça que peut ressembler le changement, à un effort constant pour aller vers le but désigné…

Oui, il est possible de changer radicalement et rapidement, j’aide régulièrement des personnes à passer des paliers sur leurs projet et ça peut sembler être instantané. Pourtant, si l’on regarde bien cette « poussée » n’est possible qu’avec un travail en amont. Pour reprendre l’image de l’arbre qui déforme la route, nous voyons le bitume casser, craquer sous nos yeux  mais nous ignorons les mois, les années de poussée constantes qu’il a fallu avant ça.

Le changement chez l’humain est identique, même s’il semble instantané, il résulte souvent d’un travail en amont.[tweetthis]Le changement chez l’humain, même s’il semble instantané, il résulte souvent d’un travail en amont.[/tweetthis] Je ne dis pas qu’il est impossible d’avoir un déclic déterminant, je dis juste qu’il est plus simple de l’avoir quand on est prêt à l’avoir, quand on a créé le contexte de réussite et que ça peut demander du temps…

Pour finir, construire un nouveau mode de fonctionnement, une nouvelle vision du monde prendre du temps et il vous appartiens de construire cela sur chaque pas que vous faites dans la bonne direction. Vous en avez la capacité et il  est bon de prendre le temps de savourer la mue qui s’opère car elle promet des jours meilleurs!

Bon weekend.

William

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply