10 croyances à propos du coaching

By 25 septembre 2015Coaching

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vais faire une chose que je fais peu, je vais vous parler de mon métier. Je ne vais pas vous donner d’outils pour mieux préparer vos projets, je vais vous mobiliser autour du coaching en démythifiant cette pratique professionnelle. Pourquoi faire cela? parce que je le peux et parce qu’encore cette semaine je me suis retrouvé face à une certaine ignorance de ce qu’est le métier de coach.

Contrairement à mon habitude, je vais prendre un ton très très franc avec vous et je ne compte pas mâcher mes mots.

1/ Avoir recours à un coach c’est être incapable de faire les choses soi-même/ se prendre en main/ être faible

C’est la phrase qui revient assez souvent. Je la trouve à la fois d’une grande ignorance et d’un égotisme incroyable. Avoir recours à un coach c’est être suffisamment fort pour dire « j’ai besoin d’une aide extérieure ». Penser le contraire est bien entendu autorisé mais démontre qu’on est dans le « sois fort« …

2/ Les coach sont des psy/le coaching c’est comme une thérapie

Non, je n’ai pas fait d’études de psychologie, je ne suis pas habilité à me considérer comme tel et je le vis très bien. Par contre, je peux travailler en collaboration avec des psy si c’est nécessaire pour un client (car oui j’ai des clients et non des patients comme un psy). Au passage, si vous entendez un coach parler de patients fuyez, c’est un psy refoulé et non formé qui vous fera du mal.[tweetthis]si vous entendez un coach parler de patients fuyez, c’est un psy refoulé [/tweetthis]

3/ Le coaching vous permet de réaliser vos projets sans forcer

Certainement pas! Pour les miracles c’est à côté! Avec le coaching, vous pourrez réaliser vos objectif en forçant plus intelligemment, nuance. Le coaching n’est ni une potion magique, ni une panacée et il est bon de fuir toute personne qui vous vend ça comme un remède miracle. On a d’excellents résultats mais c’est toujours grâce aux efforts combinés du coach ET du client.

4/Les coach sont toujours super organisés

NON! Les coachs sont des humains comme les autres et peuvent donc vivre dans le désordre, ou pas d’ailleurs…

5/Les coach n’ont jamais de problème

Comme vu en 4/ les coachs sont des humains avec leur lots de problèmes, tout comme les dentistes peuvent avoir des caries et les généralistes attraper un rhume.

Croyances coaching

6/Le coaching est un ramassis d’idioties…

Oui, chez certains auteurs, praticiens c’est peut-être le cas, pas chez moi. On peut facilement prendre le coaching comme une jolie fable mais cela reste une discipline qui s’est développée en s’appuyant sur la psychologie, la linguistique, la sociologie, l’anthropologie et bien d’autres sciences sociales.

7/Le coaching veut nous rendre parfaits/nous formater

Non, le coaching reste une méthode pour que vous trouviez VOTRE équilibre et vos solutions (je vous renvoies à cet article). L’idée même du développement personnel est que vous vous développiez selon votre envie, vos objectifs de vie et vos valeurs, pas celles de votre coach. Il arrive parfois que l’on transmette une notion mais généralement, nous transmettons des outils qui ont pour but de s’adapter à notre client.

8/ Si je vais voir un coach c’est pour la vie

Non, c’est un contrat qui peut être résilié à tout moment par le coach comme par le client. Ce n’est pas une thérapie, ce n’est pas un club de gym, c’est un contrat qui est passé entre 2 personnes. En tant que coach, j’accompagne des clients sur des épisodes et je fais en sorte qu’ils puissent se passer de moi au plus tôt. Non pas que je n’apprécie pas d’être leur coach, simplement, je pense que je suis une barrette de RAM supplémentaire en cas de sur activité/ une roue de secours temporaire.

9/Voir un coach c’est se prendre la tête pour rien

Voir un coach c’est avoir la possibilité de prendre du recul sur ses projets, sa vie et son fonctionnement, donc oui c’est en partie se prendre la tête. Ce n’est certainement pas vain que de faire cela, donc ce n’est jamais pour rien…

10/Les coachs sont des gourous

Oui, s’il n’ont pas d’éthique et profitent de leur clients. Ceux qui se conforment à une éthique, qu’elle soit personnellement établie ou adoptée par une corporation comme la SFC ou autre, sont des coachs qui vont travailler à votre réussite (et non à celle de leur portefeuille). Comme toutes les professions, nous avons des personnes qui bouchent le bouchon bien loin et c’est dommage. Comme disait une formatrice que j’ai eu « Le jour où vous prolongerez un client pour repeindre votre cuisine sera celui où vous devrez changer de métier« .

 

L’ensemble des croyances que l’on retrouve autour d’un sujet, d’une profession ou d’un lieu sont ce qu’on appelle en philosophie une doxa. Cette doxa représente les raccourcis intellectuels que nous prenons pour réfléchir à une situation donnée. L’objet de l’article d’aujourd’hui était de vous présenter une partie de la doxa coaching mais également de vous sensibiliser aux doxas que vous utilisez chaque jour. Ces dernières sont des collections de clichés et influencent votre réflexion et votre vision du monde. La doxa est intéressante à étudier car elle permet une réflexivité sur l’action, sur la profession et ouvre ainsi la porte de l’epistemologie, qui si elle ne garanti pas la perfection, offre quand même la possibilité de s’améliorer et d’éviter des biais réflexif et cognitif dommageable à une bonne pratique professionnelle.

Merci d’avoir lu cet article, j’attends avec impatience vos commentaires!

Bon weekend.

William

 

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Join the discussion One Comment

Leave a Reply