Comment décider de saisir une occasion ?

By 16 février 2018Coaching

Bonjour à tous,

en discutant avec plusieurs de mes clients et amis entrepreneurs et indépendants, j’ai remarqué que parfois la prise de décision était difficile. Comment savoir si l’occasion présentée par un contrat est bonne? Comment déterminer si nous devons dire oui ou non? Je vais vous présenter une manière toute personnelle et toute simple de décider cela.

 

Les indicateurs clefs d’un contrat.

Nous avons tous nos indicateurs clefs quand il s’agit du travail. Je vous invite à vous questionner sur ce point. Par exemple, est-ce que vous êtes plus du genre à fonctionner au défi ou au confort ? Quelle place prend la rémunération dans votre prise de décision ? Et l’expérimentation ? Et l’exposition que peut vous permettre un contrat ?

Quelles sont les éléments qui vont vous importer ?

Je ne sais pas pour vous mais pour moi, j’en ai 3 qui sont en tête : le plaisir, la rémunération et la potentialisation. Je ne les classe pas par ordre de préférence, plutôt, j’analyse la situation selon ces trois angles, j’y reviens un peu plus loin.

Ces indicateurs vont déterminer si je saisi une occasion ou non. L’occasion peut être un partenariat, une prestation, un coaching…

Mettre au point ses indicateur d’entreprise.

Avant même de vous expliquer comment je les utilise, je vous invite à vous questionner sur vos indicateurs. Ces derniers peuvent varier selon vos objectifs et votre stratégie personnelle de réussite (si vous n’avez pas de stratégie de ce genre, discutons-en!!)

Le plus simple est encore de modéliser votre comportement jusqu’à présent.

Si vous ne savez pas modéliser, je vous invite à lire cet article publié il y a maintenant quelques temps.

Pour aller vite, vous avez certainement remarqué qu’il y a plusieurs choses qui reviennent quand vous parlez des occasions que vous refusez ou saisissez. Ce sont autant d’indices vers vos indicateurs clefs d’entreprise.

Les « le client n’avait pas l’air cool »,  » j’ai accepté un tarif plus bas parce que c’est une techno que je ne connaissais pas » et autres phrases de ce type sont vos amies.

Dans tous les cas, creusez votre discours, questionnez-vous pour trouver les indicateurs clefs de votre pratique professionnelle.

Je vous invite à choisir uniquement 3 indicateurs, ensuite, on devient vite casse-pieds. Très sérieusement, plus il y a de critères, plus il est difficile de les faire cohabiter.

 

Maintenant tout se joue avec un diagramme de Venn

Un diagramme de Venn est une modélisation graphique qui permet de voir l’intersection de plusieurs facteurs. Pour les plus habitués du web d’entre vous, il est possible que vous ayez vu celui qui sert d’en tête à ce paragraphe. Bien connu et utilisé chez nos amis développeurs, web designers, graphistes et rédacteurs. Il montre bien combien 3 facteurs peuvent cohabiter.

Je vous propose de faire votre propre diagramme de Venn avec vos indicateurs clefs personnels. Je vous présente le mien ci-dessous.

 

Bien entendu, je cherche toujours l’option TOP ! mais je navigue constamment entre les trois critères qui comptent pour moi.

Bien entendu que j’ai un mode de vie à financer, bien entendu que je veux avoir du plaisir dans mon travail et enfin bien entendu que je veux continuer à apprendre, avoir de quoi communiquer … mais parfois je dois faire un choix. Parfois je fais le choix de la rémunération, d’autres du plaisir ou de la potentialisation dans tous les cas, je le fais en pleine conscience.

Cette conscience de mon choix me permet d’aller chercher des contrats/partenariat d’un type particulier quand nécessaire. Par exemple, si j’ai passé pas mal de temps en mode rémunération plaisir, je vais aller chercher quelque chose que je vais pouvoir potentialiser… et ainsi de suite.

Chacun de ces critères est important pour moi, tout comme vos critères comptent pour vous, j’ai envie d’en prendre soin. Après tout, ce sont des moteurs d’action et de motivation puissants me concernant.

Enfin, je vous propose de vous faire votre propre diagramme en utilisant le template disponible en fin d’article.

Au final, nous avons tous nos critères et il nous appartient d’en prendre soin !

Bon weekend.

William Roy

Author William Roy

Depuis maintenant 6 ans, j'aide les projets à sortir de terre et les porteurs de projet à profiter pleinement de leur vie et de leur aventure entrepreneuriale.

More posts by William Roy

Leave a Reply